Égine

 Add to Wish List

Image Gallery

/3HSPeLPDQDcÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgineÉgine

Au cœur du golfe Saronique, Égine est de toute beauté. Un agréable voyage en bateau depuis le port du Pirée vous mènera sur cette île qui aurait été découverte près de 4 000 ans avant notre ère. Terre d’histoire et d’authenticité, c’est une destination de choix pour les Athéniens et un haut lieu du tourisme en Grèce.

Dès l’Antiquité, la cité d’Égine connaît un essor phénoménal au point de s’ériger au rang de grande rivale d’Athènes. Au VIIe siècle av. J.-C., cette importante cité commerçante est la première à frapper sa monnaie, avec des pièces ornées d’une tortue. Grâce à sa puissante flotte, elle finit non seulement par prendre le contrôle des voies commerciales de l’est de la Méditerranée mais également jouer un rôle crucial lors de la bataille de Salamine qui oppose les Grecs aux Perses en 480 av. J.-C.

L’âge d’or d’Athènes entraîne un déclin de l’importance commerciale et stratégique de l’île. Il faut attendre la Révolution grecque de 1821 pour qu'elle retrouve un rôle majeur. Égine y mène en effet le mouvement d’indépendance de la Grèce contre le joug ottoman, ce qui lui vaut d’être la première capitale de l’État grec libre en 1827 avec la proclamation de son indépendance sous la tutelle du gouverneur Ioannis Kapodistrias.

Même si Égine perd son statut de capitale de l’Argolide au profit de Nauplie dès 1829, l'île reste un symbole fort de l’Histoire de la Grèce. C’est aujourd’hui une cité pleine de vie qui continue de se démarquer en matière de politique et de commerce.

Informations générales

Bien que la saison touristique s'étende du printemps à septembre, il est préférable de se rendre à Égine en été. Vous pourrez profiter pleinement des multiples attractions et activités de l’île, et surtout goûter à cette ambiance estivale si particulière, entre charme d’antan et farniente.

Visiter Égine sera pour vous l’occasion d’explorer ses forêts luxuriantes et ses villages pittoresques, ou encore de vous détendre sur une plage de sable face aux eaux turquoise du golfe Saronique.

Et si le voyage depuis le port du Pirée sur l’un des nombreux bateaux et autres hydroglisseurs vous a plu, pourquoi ne pas faire une balade jusqu’à Agistri, une petite île voisine qui saura vous charmer par sa beauté sauvage, entre mer limpide et collines verdoyantes. Peu visitée, Agistri est l’occasion parfaite de passer un moment de calme et de détente sur une plage déserte ou à la terrasse pittoresque d’un café.

Les attractions à ne pas manquer

Terre mythique, Égine compte une foule de sites historiques incontournables, à commencer par le Musée archéologique qui se trouve non loin du port, à côté du fameux site où s’élève cette unique colonne de huit mètres qui domine la mer : la Kolona.

Le temple d’Aphaïa est bien entendu l’attraction par excellence d’Égine. Au-delà de son esthétique magistrale à l’épreuve du temps, le temple se dresse sur la colline la plus élevée de l’île, entouré d’un panorama enchanteur. La ville d’Égine en elle-même est très marquée par l’architecture néo-classique que vous pourrez admirer à pied ou en empruntant les transports locaux.  

La spiritualité est au rendez-vous au monastère dédié à la mémoire de Saint Nectaire d’Égine ou encore dans la ville byzantine de Paléochora tandis que les fous d’écologie passeront un moment mémorable à l’EKPAZ, un centre vétérinaire fondée par une organisation à but non lucratif pour soigner et sauver la faune locale.

Si vous recherchez un recoin de calme retiré du monde, une excursion à Agistri vous fera le plus grand bien. Ressourcez-vous en passant quelques jours sous la tente, l’occasion de communier avec la nature et les éléments.

Gastronomie et produits locaux

La réputation de la pistache d’Égine n’est plus à faire. Bien que l’île compte pléthore de petits restaurants fantastiques proposant des spécialités locales qui feront le bonheur des amateurs de viande et de poisson, la pistache reste l’icône indétrônable de l’île.

Il faut dire aussi qu’à Égine, la pistache se décline de bien des façons, des traditionnelles pistaches salées ou grillées aux combinaisons les plus folles, sous formes de confiseries au chocolat, de confitures ou encore de liqueur... Mi-septembre, vous pourrez même participer à la fête annuelle de la pistache! Parmi les produits locaux, l’artisanat occupe également une place de choix et vous serez sûrement séduit par les jolies poteries que vendent les échoppes au hasard des rues.

Les meilleures plages de l’île

La plage par excellence à Égine est l’Agia Marina, une longue bande de sable bordée de bars branchés où Grecs et touristes se rendent en famille pour profiter de la journée.

Au nord comme au sud, Égine compte de belles plages simples d’accès comme Loutra Souvalas, Vagia ou encore Marathonas, parfaites pour une baignade dans les eaux bleues du golfe, non loin de l’îlot de Moni sur lequel vous aurez une vue imprenable depuis le port. Si vous avez l’occasion de vous rendre sur Agistri, une seule journée ne vous suffira malheureusement pas pour explorer les splendides Aponissos, Dragonera et Mareza.

À Égine qui compte une grande variété de plages magnifiques, il y a en a pour tous les goûts. Faites votre choix !

•    Agia Marina
Agia Marina est la plage organisée la plus importante de l’île. Située à une quinzaine de kilomètres du port principal, cette plage arborant le fameux Pavillon bleu qui récompense ses eaux limpides et ses services de grande qualité consiste en une série de belles plages, animées par les bars environnants à deux pas des vagues. 

•    Marathonas
Cette étendue de sable aux eaux cristallines et peu profondes est idéale pour les familles avec des enfants en bas âge. Bien organisée, cette plage se trouve à 5 kilomètres seulement de la capitale de l’île.

•   Klima
Voici l’une des plages les plus populaires de l’île combinant sable fin, petits galets et eaux couleur émeraude. Le week-end, la baie regorge de yachts privés et l’animation est à son comble.

•    Moni
Ce charmant îlot à seulement 8 minutes du port de Perdika présente une plage organisée et un paysage des plus exotiques.

•    Agios Vasileios
Cette belle plage bien organisée se caractérise par son sable blanc et ses eaux peu profondes. Il est aussi possible d’y boire un verre.

•    Aeginitissa
D’imposants eucalyptus bordent cette jolie bande de sable, située à quelque 6 km de la capitale de l’île. Elle est notamment très populaire parmi la jeunesse locale et de passage.

•    Kamares – Prosinemo
Réputée pour ses eaux limpides et surtout la vue qu’elle offre sur les plages de l’Attique, cette magnifique étendue de sable bien organisée se trouve entre Plakakia et Souvala.

•    Kolona
Non loin du fameux site archéologique de Kolona, cette plage de sable aux eaux peu profondes offre des parasols et des chaises longues ainsi que des tables de pique-nique sous les pins. Vous pouvez la rejoindre à pied en une dizaine de minutes depuis le port principal.

•    Panagitsa
Cette belle plage bien organisée ne se trouve qu’à 1 km du port principal, face à l’église de la Vierge Marie bénie.

•    Sarpa
Cette plage organisée présente des eaux limpides et peu profondes ainsi qu’une belle vue sur la péninsule du Péloponnèse.

•    Loutra Souvalas et Vagia
Il s’agit probablement des deux plages les plus connues du nord de l’île, situées à quelque 8 km du port principal.

    Portes
Cette modeste plage organisée se trouve à l’est de l’île.

Hôtels et hébergements privés

Les possibilités de logement sur Égine sont aujourd’hui innombrables pour répondre aux besoins du tourisme local. Cependant, il existe peu d’établissements de grand standing.

Il vous sera facile de trouver une chambre d’hôtel à un prix défiant toute concurrence, quoique ce type d’hôtel offre généralement un service et des prestations plutôt basiques. Si vous envisagez de rester un temps sur Égine, renseignez-vous sur les possibilités de location d’appartements qui constituent un bon moyen de découvrir l’île de l’intérieur, que ce soit à Égine même, à Souvala ou à Agia Marina.

Vous disposez donc d’une foule d’options séduisantes  pour vous loger si vous n’êtes pas à la recherche d’une chambre cinq étoiles et si vous préférez le plein air au confort d’un hôtel climatisé, rien ne vous empêche d’aller planter votre tente à Dragonera ou sur l’une des autres aires de camping gratuit de l’île.

Sortir et se divertir

Dans la cité d’Égine, les occasions de passer un bon moment ne manquent pas. Qu’il s’agisse de boire un verre en terrasse en admirant la vue ou encore de déguster un repas typique, en famille ou en couple, il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Pour un moment romantique, la plage d’Agia Marina est bordée de petits bars sympas. Et même s’il est vrai que les nuits à Égine ne sont pas des plus extravagantes, nous vous assurons que vous passerez un séjour des plus agréables sur cette île, dont l’hospitalité est aussi légendaire que ses pistaches.  

Activités en plein air

La situation idéale d’Égine en fait un paradis pour les amoureux du plein air et de la mer. Agia Marina est le lieu par excellence pour aller faire de la plongée, en bouteille ou en PMT, ou de la pêche sous-marine. À moins que vous ne préfériez rester sur la plage pour une partie de volley entre amis ou jouer au frisbee en famille.

Sur les plages se trouvent également de nombreux clubs nautiques où vous pourrez louer à l’heure ou à la journée un pédalo ou un canoë. Ces clubs proposent aussi des tours de l’île en bateau.

Infos additionnelles

Nom: Aegina
Contact Port: (+30) 22970 25734
Contact Police: (+30) 22970 23333
Contact Hôpital: (+30) 22970 22886
Trajet en ferry: from Piraeus to Aegina: 1 hour and 30 minutes
from Piraeus to Agia Marina: 1 hour and 20 minutes
from Piraeus to Souvala: 1 hour and 10 minutes
Trajet en hydroptère: from Piraeus to Egina: 35 minutes

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play