Mountains

Réputée pour ses richesses historiques, artistiques et culturelles, la mythique région de l’Attique renferme également de véritables trésors naturels qui offrent d’innombrables options de randonnées où la nature ne manque jamais de se donner en spectacle.

La colline de Filothei offre une vue exceptionnelle sur le golfe Saronique. Par temps clair, il n’est pas rare de voir Égine se découper à l’horizon.

En plein cœur d’Athènes, la colline de Philopappos, aussi connue sous le joli nom de colline des Muses, offre une vue splendide sur la ville et l’Acropole.

En plein centre-ville d’Athènes, la modeste colline Strefi domine Exarhia.

Non loin de la verdoyante Kifissia, s’étend un vaste domaine légué à la Société agricole d’Athènes par de richissimes philanthropes, la famille Syngros.

Perchée à 720 mètres de hauteur, cette caverne fait l’objet de fouilles archéologiques bien des siècles plus tard.

Parnitha continue d’encadrer le bassin athénien et d’attirer les sportifs et les randonneurs qui y trouvent un terrain de jeu idéal, en été comme en hiver où ses flancs se couvrent de neige pour le bonheur des grands et des petits.

Pendant longtemps, des troupeaux de chèvres et de moutons égayent les flancs du mont Egaleo qu’ils dépouillent de toute végétation basse...

À l’est de la capitale se trouve une magnifique montagne sacrée, réputée pour son miel mais surtout pour son cadre des plus sauvages.

Montagne souvent citée dans les récits de la mythologie grecque, la légende raconte notamment que le mont Kythairon aux versants plantés de pins est dû à la métamorphose de Kythairon à la suite d’une querelle avec son frère Hélikon.

L’imposant mont Pateras s’érige telle une barrière naturelle entre Megara et Éleusis. Ses versants sauvages sont très populaires parmi les randonneurs.

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play