Αρχαιολογικοί χώροι

Dès les premières heures de notre civilisation, au cœur du berceau du monde occidental, Socrate affirmait déjà que la sagesse commence dans l’émerveillement. L’émerveillement n’est-il pas en effet le moteur de la curiosité, de la recherche, du voyage ?

Et comment ne pas être émerveillé face aux beautés dont regorge l’Attique ? Comment ne pas rester muet d’admiration devant ces vestiges millénaires qui ont survécu aux invasions, aux guerres et au passage du temps?

Visiter cette région d’Histoire revient à voyager dans le temps, à se perdre dans ses méandres au fil des temples, des ruines, des sites. Vous en reviendrez avec une telle richesse d’images et d’émotions si empreintes d’émerveillement que les mots pourraient bien vous manquer au moment de partager votre expérience.

 

Le sanctuaire païen d’Éleusis est l’un des sites les plus importants de Grèce.

Le célèbre disciple de Socrate, sans qui les enseignements ne nous seraient jamais parvenus, fonde sa propre école philosophique au IVe siècle avant J.-C.

Situé au nord-est de l’Acropole, cet antique centre administratif et commercial de la Cité remonte aux temps archaïques d’Athènes.

Durant l’Antiquité, l’intérêt premier de l’Agora romaine était incontestablement le commerce.

De ces anciennes murailles qui entouraient Athènes et le port du Pirée, il reste aujourd’hui quelques vestiges laissant entrevoir l’envergure de cet ouvrage exceptionnel.

Terre d’Histoire, Salamine présente des vestiges exceptionnels témoignant du passé glorieux de l’île.

Malheureusement, lors de l’édification de la cité nouvelle, au fil du temps, un grand nombre de bâtiments anciens se voient détruits.

Sur la plus haute colline de la belle Égine se dresse le majestueux temple d’Aphaïa, une perle d’architecture qui domine les flots bleus de la mer Égée depuis des siècles et des siècles.

Le mythique arc d’Hadrien est un symbole fort de la présence romaine dans la cité d’Athènes.

Au cœur d’Athènes, entourée à l’époque de la rivière dont elle porte le nom, la Basilique de l’Ilissos figure parmi les premiers monuments érigés par l’Église orthodoxe, alors naissante en Grèce.

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play