Tatoï

Image Gallery

TatoïTatoïTatoïTatoïTatoïTatoï

À une trentaine de minutes en voiture du centre d’Athènes s’étend un véritable éden sur terre. À l’origine créé pour accueillir le roi Georges Ier et la reine Olga pendant les chaleurs estivales, le domaine royal de Tatoï devient la résidence principale de la royauté en 1948. Bien plus qu’un palais doré, ce sont des hectares de forêts denses et de végétation luxuriante, peuplés de pins d’Alep, de cyprès, de peupliers, de platanes et de tant d’autres variétés ornementales et fruitières, aujourd’hui protégés par le réseau Natura 2000.

Cet écrin de verdure n’était au départ qu’une modeste parcelle de 1 400 hectares concédée par l’État grec au roi en 1877. Au fil du temps, d’acquisition en acquisition, la famille royale a fait de Tatoï un magnifique domaine de 4 200 hectares. Aujourd’hui propriété exclusive de l’État, au terme d’une nationalisation après l’abolition de la royauté, puis d’une restitution suivie d’une confiscation et enfin d’un rachat, Tatoï abrite une quarantaine de bâtiments historiques, nichés sur l’un des flancs du mont Parnès.

Au sommet de sa splendeur, Tatoï figurait parmi les lieux les plus magiques de la Grèce. Idéalement situé, le domaine était peuplé de cerfs, de sangliers et d’autres animaux de la forêt. Il comptait également des vignes qui servaient à la production de vins d’exception, des potagers qui nourrissaient la famille royale et de vastes champs composés de citronniers et d’oliviers.

Surmonté d’un toit de tuiles, encore hier orné d’une corniche décorée, le palais était un élégant bâtiment de deux étages aux multiples terrasses. La piscine et le court de tennis laissent deviner sa magnificence passée. Entre autres commodités, il comprenait des étables pour les chevaux et d’autres animaux, une cave à vins, un moulin à huile et une crèmerie.

Aujourd’hui considéré comme un édifice historique, il est prévu d’en faire un musée dans les années à venir. Le petit bâtiment en pierre à droite de l’ancien palais qui servait de cuisine, alors relié au bâtiment principal par un passage souterrain, sera bientôt reconverti en un magasin de souvenirs et une cafétéria.

Et les projets ne s’arrêtent pas là car le domaine comprend un grand nombre d’édifices qui ne demandent qu’à être rénovés. D’où le projet de faire de l’hôtel Tatoion un élégant petit hôtel. Il faut dire que pendant longtemps, cet ensemble majestueux a été laissé à l’abandon. Cependant, il semble que le vent tourne pour Tatoï qui pourrait bien être sauvé par un programme européen avec une aide de 110 000 000 d’euros pour sa restauration et son développement.

L’ancien domaine royal de Tatoï est un véritable trésor historique comme en témoigne le sanctuaire à l’autre bout du domaine, ombragé par les pins et les cyprès, où s’alignent tranquillement les tombes des membres de la famille royale, à côté de la chapelle de la Résurrection.
Si vous brûlez d’impatience de visiter Tatoï, réjouissez-vous : le domaine est ouvert aux visiteurs du lever au coucher du soleil. Il comprend deux entrées, l’une à Varybombi, derrière le restaurant Leonidas, l’autre à Lefka. Notez que cette dernière, plus proche du centre historique du domaine, est empruntée par la plupart des visiteurs. Les activités ne manquent pas à Tatoï, entre la visite du palais royal et du sanctuaire, et la balade autour du lac artificiel de Kithara d’où vous aurez une vue imprenable sur le bassin de l’Attique. Vous pouvez même emporter votre pique-nique, votre vélo ou vos baskets selon vos préférences.

Si vous êtes tout particulièrement intéressé par l’envergure historique de Tatoï plus que par son cadre naturel, nous vous recommandons de contacter l’Association des Amis de Tatoï. Fondée en 2012. Cette association consacre une partie de ses fonds à la réalisation d’études visant à sécuriser des subventions en vue de la restauration du domaine.

Cette association propose également des visites guidées vous permettant de mieux saisir toute la dimension historique de Tatoï. Un guide viendra vous chercher en navette à la place Syntagma à 10 heures pour vous faire visiter les lieux incontournables du domaine. Un déjeuner est prévu dans la visite. La navette vous ramènera à Athènes vers 18 heures, la tête pleine d’images et de nouvelles connaissances.

Si vous désirez effectuer une visite guidée de l’ancien domaine royal de Tatoï, vous pouvez contacter l’Association des Amis de Tatoï au +30 6975947248 (M. V. Koutsavlis) ou par courriel au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

L’Association propose également des visites privées aux diplomates en mission en Grèce et aux dignitaires étrangers venus visiter Athènes.

Infos additionnelles

Nom: Tatoï
Adresse: Tatoï

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play