Les festivités Dekapentavgoustos en Grèce

Les festivités Dekapentavgoustos en Grèce : entre pèlerinages et traditions !

Le 15 août, toute la Grèce orthodoxe célèbre Dekapentavgoustos, une fête à l’occasion de laquelle les fidèles rendent hommage à la Vierge Marie. Cette journée est bien entendu un temps de prières pour le repos éternel de la Vierge mais c’est également une opportunité unique de participer à des célébrations traditionnelles avec de la danse, du vin et de la bonne chère au programme !
Ekatontapiliani, Kosmosotira, Sumela, Xozobiotisa, Spiliani... Ce ne sont là que quelques-uns des noms donnés aux églises dédiées à la Vierge Marie, et il y en a un nombre incalculable en Grèce !

Sachez tout de même que ces festivités de la seconde moitié du mois d’août sont précédées par deux semaines de jeûne et de méditation. En effet, c’est un temps de préparation pour les fidèles en vue du 15 août.
Le jour de Dekapentavgoustos, qui est considéré comme la plus importante célébration de l’été, des milliers de croyants se rassemblent pour adorer l’icône de la Vierge Marie lors de multiples processions. Des festivals pouvant durer jusqu’à trois jours sont organisés dans les parcs et aux alentours des églises. Ne manquez pas cette occasion unique de participer à l’une des principales traditions religieuses (et festives) de Grèce !

Dekapentavgoustos : 3 évènements à ne pas manquer !

Sur l’île de Tinos située dans l’archipel des Cyclades, des milliers de croyants se réunissent chaque année pour célébrer l’icône de la Vierge bénie à l’Église de l’Annonciation. Une procession de pèlerins à genoux part du port pour rejoindre l’église qui se trouve au sommet d’une colline pentue afin de rendre hommage à l’icône qui serait dotée d’un pouvoir de guérison. Après une messe qui aura duré toute la nuit, les fidèles parcourent les rues de la ville en une procession impressionnante. Ce pèlerinage au sanctuaire de la Vierge Marie à Tinos figure parmi les plus importants de Grèce.

Des milliers de pèlerins se rendent également sur l’île de Paros à la célèbre Église des Cent portes. Après l’epitafios (qui signifie procession funéraire), la ville accueille des célébrations vivantes avec, au programme, de la musique et des danses traditionnelles, des spécialités locales et du vin à profusion. Avec ses dizaines de bateaux de pêche, le port pittoresque de Parikia apporte à cette fête un cadre magique où les lumières du crépuscule se reflètent dans les flots calmes de la mer Égée.

Sur les versants du Mont Vermio, non loin du joli village de Kastania, se niche le Monastère Sumela. Ce sanctuaire constitue un véritable jalon religieux pour les Pontiques venus de la Turquie du Nord. À l’occasion du 15 août, des milliers de pèlerins de la Grèce tout entière se rendent au monastère pour assister à la messe sacrée et prendre part aux festivités combinant musique traditionnelle, danses pontiques et bonne chère !

La Fête de la Vierge bénie

Les célébrations du 15 août dites Dekapentavgoustos sont organisées dans les églises suivantes :
 Église Agiasotissa d’Agiasos sur l’île de Lesbos
 Église de l’Assomption à Olympos sur l’île de Karpathos
 Monastère de Notre Dame de Spiliani à Nisyros
 Monastère de l’Apocalypse à Patmos
 Monastère de Panagia tou Harou à Lipsi
 Église de l’Assomption de la Vierge Marie à Thassos
 Église de l’Assomption de la Vierge Marie à Kaso
 Monastère de la Vierge de Fidos à Markopoulo sur l’île de Kefalonia
 Chapelle de la Vierge Marie à Kato Koufonisi
 Notre Dame révélée et Notre Dame de la mer à Andros
 Notre Dame de Kremasti à Rhodes,
 Notre Dame à Skiathos
 Chapelle de Notre Dame de Kastriani à Tzia
 Notre Dame à Serifo
 Notre Dame de Filoti à Naxos
 Portaitissa à Astipalaia
 et bien plus encore....

Des festivals organisés en l’honneur de la Vierge Marie sont également très populaires. Il y a en a un nombre incalculable dans toute la Grèce ! Parmi les églises les plus célèbres figurent celles de Tsepelovo, Timfi, Ioannina, Vista, Arcadia, Vlasti, Arta, Nafpaktos, Volos, Feres d’Evros et Siatista.
Dans l’Attique : Le Festival du Monastère de la Vierge des défilés fermés
Une autre célébration religieuse se déroule au Monastère de la Vierge des défilés fermés dans le nord de Fili, dans un cadre champêtre des plus charmants. Institution d’envergure depuis le XIIe siècle où le monastère est exclusivement réservé aux moines, elle se mue en couvent en 1932.

Le Festival de Vidi à Trézène

Dans les environs de Trézène se trouve la ville de Vidi en bordure de la mer Égée. Dans un cadre superbe, à quelques kilomètres de Galatas et de la forêt des citronniers, Vidi continue d’arborer la belle église de l’Assomption qui offre une vue spectaculaire sur Poros. Chaque année, le festival du 15 août attire des visiteurs du monde entier !

Historiquement, Vidi était un ancien port utilisé dans l’Antiquité comme ligne de défense lors de la première guerre gréco-punique en 480 avant J.-C. C’est là que s’arrima la moitié de la flotte grecque, le jour précédant la fameuse bataille de Salamine.

Le Festival du Monastère Faneromeni à Salamine

L’un des festivals parmi les plus vivants de la belle île de Salamine se déroule au Monastère Faneromeni du 19 au 25 août. Des centaines de personnes viennent assister à la messe et à la procession funéraire organisées le 23 août. La ville tout entière participe à la mise en place de cet évènement : les gardes-côtes aident les pèlerins à se rendre sur l’île tandis que la police s’assure de la fluidité de la circulation. Des volontaires participent à la décoration de la ville et du monastère. Une soupe populaire est même organisée pour les pauvres et les sans-abri au cours des festivités. Les efforts de chacun donnent lieu à un évènement participatif et solidaire où tous passent un bon moment.

 

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play