Nostalgie du XIXe siècle

Image Gallery

Le centre-ville d’Athènes regorge d’édifices et de monuments néo-classiques construits au XIXe siècle illustrant le faste de cette époque où la Grèce était encore un royaume. De la place Syntagma à l’Université, replongez le temps d’une balade dans cette ère fondatrice de la Grèce contemporaine.   

Itinéraire | Durée approximative : 3-4 heures

Au cœur d’Athènes s’étend la fameuse place Syntagma, lieu historique de la Grèce moderne et point de départ de notre itinéraire. La place de la Constitution symbolise en effet les balbutiements de l’État grec moderne et continue de rassembler les foules. Syntagma donne directement sur le vieux Palais qui accueille aujourd’hui le Parlement hellénique et au pied duquel se dresse la tombe du Soldat inconnu. Deux gardes en costume traditionnel gardent la stèle et opèrent toutes les heures un ballet gracieux pour la relève de la garde, un moment à ne pas manquer !

De là, engagez-vous dans la rue Panepistimiou où trône l’Hôtel Grande Bretagne, véritable incarnation d’une époque passée conservant sa splendeur d’antan. Quelques pas plus loin, vous trouverez la charmante rue piétonne Voukourestiou où se dresse l’imposant Théâtre Pallas, haut lieu de la culture à Athènes. Profitez-en pour jeter un œil à la fameuse arcade Spyromiliou avant de déguster un bon café et une part de gâteau à l’excellent café Zonar ou de faire quelques achats au centre commercial Attica situé dans un bâtiment historique du début du XXe siècle.

À deux pas de là se trouve la villa Iliou Melathron, l’ancienne demeure du prestigieux archéologue Heinrich Schliemann, initiateur de l’archéologie moderne, qui abrite aujourd’hui en ses murs le Musée numismatique d’Athènes. Avis aux amateurs ! Le musée propose également aux visiteurs un charmant petit café où il est agréable de se délasser.

Les édifices historiques se succèdent sur la rue Panepistimiou de l'imposante façade de la Société archéologique à l’église catholique romaine dédiée à Saint Denis l’Aréopagite. À son style plus minimaliste s’opposent les fioritures géométriques de la Banque nationale de Grèce et d’Athènes.

Avant de vous précipiter pour admirer la fameuse « trilogie athénienne », jalon néo-classique d’une beauté inestimable, profitez de la balade pour admirer la villa Seprieri et l’Hôpital ophtalmologique d’Athènes.

Vous y êtes enfin ! L’Académie d’Athènes, l’Université et la Bibliothèque nationale sont des joyaux d’architecture néo-classique et des symboles forts où prédomine la recherche de la perfection de la ligne. Ces bâtiments majestueux, inspirés des principes architecturaux de l’Antiquité, incarnent une Grèce en plein renouveau après des siècles de domination ottomane.

Non loin de là on découvre cette ancienne pension de jeunes filles, l’Arsakeion d’Athènes, au fronton bien identifiable. Dirigez-vous ensuite vers le passage d’Orphée, qui vous mènera à la rue Stadiou où se dresse le plus ancien bâtiment néoclassique de la ville, construit dans les années 1830 : la vieille Presse d’Athènes anciennement nommée Presse royale.   

De retour dans la rue Panepistimiou, admirez au passage l’incroyable façade du cinéma Rex et du théâtre Kotopouli, un édifice qui accueille des évènements culturels depuis des générations et auxquels les Grecs attachent une importance sentimentale, puis tournez à gauche dans la rue Harilaou Trikoupi, où se dresse l’imposant Institut archéologique allemand, une institution de premier plan pour la recherche archéologique. L’édifice date de 1887.

Notre balade nostalgique dans l’Athènes du XIXe siècle touche à sa fin. Si vous décidez de retourner à votre hôtel, ne manquez pas de passer par la station de métro Panepistimio où sont exposés de nombreux vestiges de l’Antiquité qui font d’Athènes une ville si attachante.

Si le cœur vous en dit, vous pourrez poursuivre votre déambulation urbaine en direction du quartier de Kolonaki. Vous y trouverez une foule de boutiques de créateurs, des cafés branchés et des restaurants raffinés.

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play