Escapade dans l’Attique de l’Est

Image Gallery

Escapade dans l’Attique de l’EstTemple de PoséidonEscapade dans l’Attique de l’EstKerateaErotospiliaKerateaKeratea

Aux portes de l’effervescente Athènes, les villes de l’Attique de l’Est sont un véritable appel à la découverte !

L’Attique de l’Est ne manque pas de charme, avec sa végétation luxuriante et ses plages magnifiques. Depuis des siècles on n’y produit le fameux Mesogeia dans les vastes vignobles de Markopoulo. Ne manquez pas de visiter l’une des nombreuses caves pour découvrir l’Histoire de l’industrie et le processus de fabrication. C’est aussi l’occasion de goûter à différentes variétés et productions.

Sur le chemin de la plage, vous passerez par d’incroyables vignobles et champs d’oliviers avant d’arriver à Porto Rafti, un complexe touristique mais avant tout un port prisé par les Athéniens qui s’y rendent en été et les visiteurs en escapade venus chercher soleil et divertissement, le temps d’un week-end. Les eaux cristallines et les criques isolées des plages d’Erotospilia, Agia Marina, Agios Spyridonas et Avlaki ne manqueront pas de vous séduire. Après une agréable baignade, rendez-vous dans l’un des restaurants traditionnels du front de mer avant de vous embarquer pour une nuit de folie. Si vous préférez le grand air aux sorties nocturnes, gardez votre énergie pour explorer à pied les environs, à commencer par la pinède proche de l’îlot de Raftis, en face de la plage d’Erotospilia. Suivez les panneaux depuis le village de Kouvaras et garez-vous au pied des chemins de randonnée. Vous pouvez également traverser à petite vitesse le joli village aux rues étroites et à la pittoresque place centrale.

Non loin de Porto Rafti se trouvent Vravrona et le célèbre Temple d’Artémis, l’un des sanctuaires religieux parmi les plus importants des temps anciens. Sur ce site d’envergure, vous trouverez notamment l’excellent Musée archéologique.

Dans la même veine, les environs de Kalivia et du mont Paneio regorgent de sites archéologiques de premier plan datant de l’ère néolithique ainsi que de ruines de l’époque mycénienne. Parmi les plus importants figurent les statues de Kouros qui remontent à l’époque archaïque (VIIe - VIe siècles avant J.-C.).
Après ce voyage dans le temps, déjeunez à l’une des délicieuses tavernas locales, réputées pour leurs plats de viande. En l’occurrence, la ville de Kalyvia Thorikou est particulièrement renommée pour ses restaurants de grillades où les amoureux de la viande en auront pour leur argent.
Passez la journée à la plage de sable fin de Galazia Akti, entre baignades et parties de volley, ou réfugiez-vous sur la toute proche plage d’Agios Dimitrios abritée du vent et réputée pour son sable doré et ses eaux limpides.

Pour sa part, Keratea est une ville empreinte de tradition, d’Histoire et d’une identité culturelle singulière fondée par Themistocles, ce célèbre stratège natif de l’ancienne municipalité de Fryarrea.

Face au charme de ses maisons bordant de larges rues, il n’est pas surprenant que tant d’Athéniens aient choisi de s’installer définitivement à Keratea. Entre autres attractions, ne manquez pas l’église d’Agios Dimitrios sur la place centrale, ainsi que la demeure néoclassique de Drosopoulou qui fait aujourd’hui office de musée, ou encore la Bibliothèque municipale. Bien entendu, à Zoodochos Pigi, l’église de la Vierge Marie bénie de Gkarika attire des centaines de visiteurs chaque année.
Bien qu’en retrait de la mer, Keratea offre des plages fantastiques telles que Kakia Thalassa. Après une belle journée de détente, reprenez des forces en dégustant les spécialités du café local ou autour d’un verre de tsipouro en ville.

L’ancien Théâtre de Thorikos dont la construction remonte au VIe siècle avant J.-C. ne se trouve qu’à une dizaine de kilomètres de Keratea. Un peu plus loin se situe l’antique Temple de Déméter et Coré, aussi connue sous le nom de Perséphone.

Lavrion est une véritable ville-musée. Les mines aux alentours s’étendent sur des centaines de kilomètres et renferment plus de 500 différents minerais et minéraux, des ressources ayant joué un rôle crucial, permettant notamment à Athènes de s’ériger au rang de puissance navale.
Aujourd’hui, Lavrion est une ville moderne et dynamique dotée d’une identité historique forte. Dans les Palmeraies de Lavrion s’élève l’imposante demeure néoclassique d’Euterpe, hier encore siège de l’orchestre philarmonique local. Lavrion, c’est également le deuxième port d’Athènes d’où partent des bateaux à destination de Kea, Kythnos et des Cyclades, couvrant ainsi l’est de la mer Égée.

Ainsi, si vous vous trouvez à Lavrion, ne manquez pas de vous promener sur la Place de la mairie et de visiter la criée locale. Entre autres attractions, vous avez le Musée minéralogique de Lavrion, le Parc technologique et le Musée pédagogique de l’artisanat et de l’industrie. Après avoir fait le tour de la ville, détendez-vous à la terrasse d’un restaurant du front de mer, un verre d’ouzo à la main.

Si vous en avez le temps, l’attraction incontournable reste le célèbre Temple de Poséidon situé à Sounion. La vue sur la mer Égée est tout simplement spectaculaire et c’est l’endroit idéal pour voir le coucher du soleil.

Aux alentours de Mesogeia :

•    Le Jardin zoologique de l’Attique à Spata présente une grande variété d’oiseaux, de mammifères et de reptiles. Ouvert tous les jours de 9h00 au coucher du soleil.

•    La Cave de Paiania (ou Koutouki), riche en formations géologiques.

•    Le Musée Vorres à Paiania abrite une vaste collection d’artefacts archéologiques, de céramiques, de peintures à l’huile et d’objets folkloriques... entre autres trésors.

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play