Le meilleur de l’Acropole en une journée

Image Gallery

L’AcropoleL’AcropoleMusée de l’AcropolePhilopappos

Lieu incontournable en Grèce, l’Acropole constitue un symbole fort de l’Histoire de l’humanité dont les monuments continuent de fasciner les foules. Centre historique de la ville d’Athènes, ce roc sacré, point culminant qui domine la cité depuis l’aube de la civilisation grecque, y a toujours occupé une place de premier plan au fil des époques. En témoignent les vestiges retrouvés à son sommet. Considéré comme le berceau du monde occidental, l’Acropole est surtout un ensemble architectural de toute beauté inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. À ne pas manquer !

Remontez le temps et découvrez ce site exceptionnel dont les premiers monuments, érigés à la gloire de la pensée et des arts, datent du Ve siècle avant J.-C. Voici un itinéraire pour découvrir l’Acropole d’Athènes sous toutes ses coutures et bien plus encore !

Itinéraire | Durée approximative : 5-7 heures

Prenez le métro jusqu’à la station Thission, d’où vous emprunterez la rue Adrianou, point de départ de notre itinéraire. Avec ses magasins d’antiquités et ses terrasses animées, la rue baigne dans une foule de couleurs et de saveurs donnant un aperçu de l’ambiance qui régnait sur l’Angora antique, à quelques pas de là, à l’époque où c’était encore un haut lieu du commerce à Athènes. S’y trouvent notamment la stoa d’Attale, restaurée dans toute sa splendeur d’antan, et le temple d’Héphaistos le forgeron.

Faites demi-tour pour retourner au cœur du quartier de Thission où, par le biais des rues Agion Asomaton et Apostolou Pavlou, vous trouverez la charmante rue piétonne d’Herakleidon et ses bars branchés qui rassemblent la jeunesse athénienne. Faites un petit détour dans le XIXe siècle d’Othon Ier en visitant les écuries royales puis allez jeter un œil aux collections d’art contemporain du Musée d’Herakleidon si cela vous tente.

De la rue Apostolou Pavlou, il vous suffit de lever les yeux pour admirer le roc sacré où se dressent les Propylées, l’Érechthéion et le Parthénon, témoins de l’âge d’or grec de Périclès. Familiarisez-vous déjà avec les noms de ces édifices célèbres et laissez-vous porter jusqu’au restaurant Filistron, dont la terrasse offre une vue exceptionnelle sur l’Acropole, non loin duquel se trouve le cinéma d’été de Thission, un lieu historique du quartier, très populaire parmi les jeunes Athéniens. Le cinéma est dominé par l’église Agia Marina et le dôme noir de l’observatoire d’Athènes construit en 1842.

Passé le cinéma, la rue Eginitou nous entraîne vers le site archéologique de Pnyka, là où se rassemblaient les Athéniens pour voter à main levée aux premiers temps de la démocratie. L’entrée est libre, vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas y aller !

De la colline du Pnyx, prenez le chemin de gauche qui mène à la colline de Philopappos, au pied de laquelle s’élève la magnifique église byzantine dédiée au légendaire Saint Démétrius le bombardier. Une courte ascension vous mènera en un lieu chargé d’Histoire où subsiste la prison de Socrate, creusée à même la pierre, là où le philosophe vécut ses derniers moments avant de boire la fatale ciguë.

Au sommet de la colline, l’on arrive au monument de Philopappos, surplombant de ses douze mètres toute la ville environnante et, au-delà, le golfe Saronique qui étend ses eaux d’un bleu céruléen. Quelle que soit la direction dans laquelle votre regard se porte, rien n’entrave l’horizon, à l’exception peut-être de l’imposant mont Hymette. Autant vous dire que c’est le lieu idéal pour voir un coucher de soleil, quelle que soit la saison.

Redescendez sur terre en reprenant le chemin de l’église du Bombardier. À sa droite se déroule une ruelle pavée qui vous mènera à l’escalier de l’Aréopage, après l’entrée de l’Acropole. Ce monolithe dédié au dieu Arès, symbole de la justice grecque pendant l’Antiquité, est un autre lieu incontournable d’Athènes où à l’Histoire se mêle le mythe. Profitez de la vue et de l’occasion pour prendre quelques photos supplémentaires de l’Acropole sous un autre angle.  

Vous voici fin prêt à vous lancer dans l’ascension du roc sacré ! Reprenez l’escalier de l’Aréopage et rendez-vous à l’entrée de l’Acropole, où le temps s’arrête et où les monuments de l’Antiquité reprennent leurs droits. Un escalier en marbre vous mène au portique imposant qui marque l’entrée du site, les Propylées, et vous accueille en ce haut lieu de la culture antique. N’en doutez pas, ces vestiges, témoins d’une splendeur passée et de temps éclairés, fascinent et émeuvent par leur grandeur. Mais rassurez-vous, vous n’êtes pas au bout de vos émotions...

De l’Acropole, vous pouvez rejoindre l’Odéon d’Hérode Atticus, un monument historique sorti de l’oubli et restauré au XIXe siècle, accueillant aujourd’hui de grands évènements culturels. À gauche de l’imposant théâtre, empruntez la rue Dionysiou Areopagiti qui vous entraîne vers la Fondation Meropeion et une pléthore d’édifices néoclassiques. Dans ce quartier des ambassades se trouve notamment le Musée des bijoux Ilias Lalaounis sur la rue Karyatidon.

Pour les plus impatients, laissez ces bagatelles et rendez-vous directement au nouveau Musée de l’Acropole, un joyau d’architecture contemporaine qui abrite l’une des collections d’objets antiques parmi les plus importantes au monde. Admirez les marbres les plus spectaculaires de l’Antiquité grecque avant de vous délasser à la cafétéria du musée, le temps d’un repas ou d’une tasse de café.

Le moment est venu de reprendre la balade ! Dès la sortie du Musée de l’Acropole, ne manquez pas d’admirer l’édifice Weiler, un magnifique bâtiment de style néoclassique. De là, rendez-vous au site archéologique du théâtre de Dionysos, haut lieu de la culture athénienne pendant l’Antiquité où étaient célébrées les fameuses Dionyssia, ces fêtes religieuses en hommage au dieu de la fertilité. Et pour vous remettre de cette journée à travers des siècles d’Histoire, pourquoi ne pas prendre place à une petite terrasse et profiter des derniers rayons du soleil avant de reprendre le métro à la station de l’Acropole ?

 

Available on AppStore Available on AppStore Available on AppStore Get it on Google play